Quand faut-il faire un ravalement de façade ?

Table des matières

Vous avez des inquiétudes au sujet de la façade de votre maison et vous vous demandez sûrement quand la refaire ? En effet, pour ne pas endommager l’étanchéité de votre propriété, l’opération doit être faite à un moment précis et sous certaines conditions. Plusieurs situations sont susceptibles de vous amener à ravaler votre façade. Découvrez-les.

Les signes qui indiquent l’opération de ravalement de façade

Certains aspects de votre façade peuvent vous alerter quant à l’éminence du ravalement de façade.

L’aspect de l’enduit

L’enduit représente un élément important pour la maintenance et la pérennité de votre propriété. Son entretien est donc nécessaire et indispensable. Lorsque l’enduit de votre façade n’est plus uniforme, il est important et même primordial pour vous de la réhabiliter.

Une réfection doit être aussi envisageable lorsqu’il est abîmé ou se décolle de la façade. Par ailleurs, l’enduit joue un rôle d’esthétique pour votre maison et la qualité de votre habitation. Il concourt au maintien de la beauté et de l’identification de votre propriété dans la ville, il ne faut donc pas la négliger.

La façade présente des taches d’eau et des fissures

Si la façade de votre maison est remplie des taches d’eau ou présente des fuites par endroits, c’est le moment pour vous de lancer des travaux de ravalement. En effet, cette situation de fuite veut signifier que le crépi ne remplit plus sa fonction d’étanchéité et présente de nombreuses failles. Le crépi peut s’avérer défraîchi ou abîmé. Il doit donc être changé. Une autre raison de réparer la façade de votre maison est la présence des fissures. Il existe différents types de fissures. Vous retrouverez :

  • Les fissures superficielles,
  • Les fissures totales,
  • Les fissures profondes.

Lire aussi :  Comment démousser un toit en shingle

Les fissures superficielles touchent juste la surface de l’enduit tandis que les fissures totales et profondes touchent toute l’épaisseur et peuvent même provenir du bâtiment. Il faut donc vite procéder à une réparation.

Le moment de l’année et l’intervalle de temps indiqué pour le ravalement de façade

D’après la loi, le ravalement de la façade de tout bien immobilier doit s’effectuer tous les 10 ans. Chaque propriétaire doit veiller au nettoyage et à la qualité de sa façade. Cette loi est obligatoire dans certaines villes ou communes, mais ne s’applique pas partout. Cependant, il est conseillé de réfectionner votre façade tous les 10 à 15 ans même si vous n’avez pas d’obligation légale avec la mairie ou votre copropriété.

Une période particulière de l’année est réservée aux travaux de réfection de votre façade. Il s’agit de la période marquée par le début du printemps et la fin de l’automne. Elle est propice, grâce aux caractéristiques qu’elle présente, à réaliser les travaux avec plus d’efficacité.

Il est déconseillé de lancer les travaux de ravalement de façade en période de froid intense ou en saison pluvieuse. Il peut présenter des risques de durcissement et d’effondrement de l’enduit. Les périodes de fortes températures sont aussi à éviter, car la chaleur peut entraîner une mauvaise liaison de l’enduit à la façade en raison d’un séchage trop rapide.

Si vous avez toujours des doutes au sujet du ravalement de votre façade, vous pouvez vous rapprocher d’un spécialiste pour qu’il vous fasse un diagnostic. Il effectuera des opérations et une évaluation de l’état des murs de la façade de votre maison et vous donnera son avis sur les travaux à engager.

4.4/5 - (22 votes)